6 mars 2017

Le coup est passé près à Chartres (12 à 12)

par L'Echo républicain

  Mal embarqué, le Rugby Chartres Métropole est parvenu, sur la dernière action, à sauver le match nul face à des Bretons qui n’ont pas démérité (12-12).  

Ça sentait le match piège par excellence. Des conditions de jeu rendues difficiles en raison d'un vent capricieux et de la pluie, les rugbymen chartrains ont failli laisser la victoire à leurs visiteurs hier après-midi. La réputation de la formation bretonne a encore été confirmée, Le Rheu est une équipe "joueuse" qui ne lâche rien et joue tous ses coups à fond !

Dès les premières minutes, les Bretons montraient leurs intentions. Cheval trouvait une belle touche sur la ligne des 22 mètres chartrains, les sauteurs bretons gagnaient le ballon et progressaient en maul jusqu'à la ligne, Kornath n'avait plus qu'à aplatir (0-5, 3'). Chartres ne parvenait pas à réagir et durant les vingt premières minutes de cette rencontre, le RCM dépensait ses forces en défendant dans sa moitié de terrain. Et lorsque l'on défend, les pénalités tombent ! Heureusement pour les Chartrains, le buteur breton B. Cheval n'ajustait pas la mire à la 25 e minute. Jusqu'à la pause, on assistait à un match bien triste, les conditions de jeu ne permettant aux deux formations de déployer du jeu. Au retour des vestiaires, le RCM tentait de prendre le jeu à son compte. Sous les commandements du demi-de-mêlée Quentin Galopin, les efforts chartrains allaient être récompensés à la 54 e minute. Sur un regroupement, c'est quasiment la totalité du XV chartrain qui faisait bloc et, à son tour, enfonçait la défense bretonne. L'arbitre accordait un essai de pénalité aux locaux que Nasso transformait sans difficultés (7-5, 54').

Un essai à la dernière seconde

Le sourire était de retour sur les visages des Chartrains, trop peut-être ! Le Rheu se montrait de nouveau dangereux et poussait Chartres à la faute mais Cheval ne profitait pas d'une pénalité en voyant son ballon passer sous la barre (67 e). Cet avertissement sans frais aurait dû alerter le RCM. Cinq minutes plus tard, les locaux se trouaient en défense sur une belle combinaison des trois-quarts bretons. C. Cadoret puis Germond donnaient cinq points d'avance aux leurs (7-12, 72'). Réduits à 14, puis à 13, les Bretons ne pouvaient contenir la réaction d'orgueil des Chartrains. Sur le dernier avantage en cours, le Tahitien Lehi Tamatafaarre offrait l'égalisation en coin (12-12). Boris Nasso n'avait plus assez de forces pour transformer ce match nul, en victoire.

LA FICHE

CHARTRES (Stade Claude-Panier). Rugby Chartres Métropole et Le Rheu font match nul 12 à 12 (mi-temps : 0-5). Arbitre : M. Apraricio (Ile-de-France). 200 spectateurs.

Chartres : 2 essais, pénalité (54) et Tamatafaarere (80+2) ; 1 transformation de Nasso (54).
Carton jaune : Navabalé (23).
Le groupe : Barrey, Elleaume, Aouadi, Sejor, Tematafaarere, M. Franke, Sakvarelidze, Galopin, François, Louvet, Beccuau, Stejskal, Zié, Nasso. Remplaçants : Coulais, Godenaire, Kopaliani, Legrand, Ozgebishivili, Albericci, Detoc.

Le Rheu : 2 essais de Kornath (3) et C. Cadoret (72) ; 1 transformation de Germond (72).

Cartons blancs : Levet (73) et Castelot (78).

Le groupe : Garcia, Guinic, Takosi, Levet, Mettier, Queval, Bar, Kornath, Cheval, R. Cadoret, Drouin, Germond, Rimbault, C. Cadoret, V. Cadoret. Remplaçants : Quemerais, Latu, Pellois, Lagarde, Robert, Castelot, Le Pesq.